Évanouissements,

2000, machine vidéo (450 x 250 cm).

Vidéoprojecteur sur structure automatisée, peinture photorémante

Un vidéoprojecteur se déplace le long d'un mur-écran, des séquences vidéos se figent et petit à petit, la surface de l'écran se constelle d'images en perpétuelle disparition